Partez faire du trekking sur le GR20 à travers le parc naturel régional de Corse

Le GR20 est un des plus durs chemins de trekking en Europe. Le sentier mesure environ 180 kilomètres, avec environ 11000 mètres de dénivelé positif. Avant de se lancer dans ce défi, sachez qu’il faut avoir de bonnes conditions physiques et un mental en acier. Le trek dure deux semaines ou plus, mais vous ferez des arrêts sur les meilleurs spots de Corse, dont les cascades des Anglais, le cirque de la solitude, le lac de Nino, etc. Le GR20 est devenu une destination incontournable pour les randonneurs. A votre tour, tentez l’aventure et apprenez à repousser vos limites.

Dans quel sens parcourir la Corse en randonnée ?

Le parcours du GR20 est divisé en deux parties : la partie nord de Calenzana à Vizzavona, et la partie sud de Vizzavona à Conca. La partie nord procure les plus belles vues, mais les sentiers y sont plus rocailleux et montagneux. Dans la partie sud, le chemin à parcourir est moins escarpé et moins technique. Cependant, il y a moins de choses spectaculaires à voir. A l’origine, le trek sur le GR20 se fait du nord au sud, mais cette norme est actuellement remise en question par les randonneurs. Beaucoup d’entre eux conseillent de faire le trekking du sud au nord pour que la montée en difficulté soit progressive. Ils pensent aussi que plus la découverte du parc naturel devient intéressante, plus la motivation de continuer sera boostée. Malgré ces réflexions, des gens optent tout de même pour le parcours traditionnel. Selon eux, il faut commencer par prendre le chemin le plus difficile, dès que l’énergie est totalement encore là.

La meilleure période pour faire le GR20

La meilleure période pour faire du trekking sur le GR20 est aux alentours du mois de juin. Le parc est moins saturé, car ce n’est pas encore la période des vacances. Les refuges sont ouverts pour accueillir les randonneurs, alors vous n’aurez pas besoin de dormir dans une tente. De plus, en juin, la température est normalement favorable au trekking, ni trop élevée ni trop basse. Il n’est pas conseillé d’y aller en été, et surtout pas en hiver. Un sentier enneigé serait sûrement dangereux.

Quelques conseils pour bien préparer son aventure GR20

Faire de la randonnée ne nécessite pas uniquement une bonne préparation physique, mais aussi une bonne préparation matérielle. Même si l’aventure dure plus de 15 jours, ne portez pas d’énorme poids sur votre dos. Les refuges proposent des services de restauration à part l’hébergement. Vous pouvez même réserver vos refuges de passage en avance pour éviter d’emmener la tente. Ne prenez avec vous que vos équipements de randonnée, des boissons pour vous hydrater, un peu de vêtements de rechange, et des fruits séchés à grignoter en marche. Bien sûr, n’oubliez pas votre argent de poche, vos médicaments et quelques accessoires de premier secours.

Pourquoi ne pas visiter le Dordogne pendant le Tour de France ?
Rocamadour : une ville verticale et majestueuse