Le Costa-Rica : le pays de l’éco-tourisme

Le Costa Rica fait partie des destinations touristiques les plus populaires du territoire. Ce pays, à la flore et à la faune très riches, fait partie des pionniers dans le secteur du tourisme vert. Avec sa biodiversité unique, ses labels de tourisme durable et ses parcs nationaux, cette destination séduit les passionnés de la nature !

Costa Rica : une destination phare

Costa Rica a une superficie d’à peine 51 000 km². Il est très petit par rapport à la ville française et représente seulement 0,03 % de la superficie terrestre de la planète. Néanmoins, il concentre 5 % de la diversité biologique dans le monde ! En dépit de sa petite taille, ce pays est également connu pour la variété de ses paysages. Il y a des fonds marins incroyables, des plages magnifiques, ainsi que des forêts tropicales et des sommets montagneux. Costa Rica est réputé pour avoir de nombreux volcans éteints et actifs. 

Costa Rica : une biodiversité unique

Le Costa Rica possède plusieurs atouts qui séduisent les fans de tourisme écologique, à savoir ses plantes et animaux locaux. Elle est située entre l’Amérique du Sud et l’Amérique du Nord, la variété de ses écosystèmes et de son climat en fait un point d’éclair de la diversité biologique dans le monde. Le pays compte environ 900 espèces d’oiseaux et plus de 7 000 espèces de papillons et plusieurs reptiles tels que les tortues marines. Afin d’assurer la protection de cette ressource naturelle. Des réserves écologiques et des parcs nationaux protègent environ 25% territoire du pays. Dans ce pays, il existe en ce moment environ 40 parcs nationaux. Costa Rica a aussi réussi à arrêter le déboisement en développant un meilleur écotourisme au lieu de produire du café et des bananes. 

Le tourisme vert est une priorité

Depuis plusieurs années, ce destination phare de l’écotourisme est un pays pionnier du tourisme écologique et a été le premier au monde à étendre une marque de tourisme durable pour l’hébergement. Le gouvernement comprend que la nature est le plus grand trésor du pays, est en ce moment censé faire face à un énorme afflux de visiteurs. Les touristes sont libres de s’appuyer sur un label dénommé le Certificat de Développement Durable du Tourisme lors de la sélection des prestataires de services environnementaux. Ce label évalue et certifie les aménagements touristiques suivant les conditions de durabilité. Par ailleurs, ce pays de l’éco-tourisme a instauré un plan qui s’appelle Drapeau Bleu Écologique pour préserver ses plages pittoresques.

Quelles sont les villes étapes du Tour de France ?
La Dordogne : la destination idéale pour des vacances éco-responsables